Qui fait le plan d’implantation ?

Avoir un lieu d’implantation pour son projet est très important et ce lieu doit être bien choisi. Ce choix se fait pendant l’élaboration du plan d’implantation. Mais qui fait le plan d’implantation ? Dans cet article nous vous disons qui peut vous faire un plan d’implantation et son utilité.

Ce sont les arpenteurs géomètres qui font les plans d’implantation

Avant tout, il est important de connaître le but d’un plan d’implantation. En réalité, l’objectif d’un plan d’implantation est de pouvoir identifier les limitations des bâtiments à construire sur votre terrain. Il est évident que ce travail doit donc être confié à des spécialistes appelés ici des ‘‘arpenteurs géomètres’’.

A lire également : Qu’est-ce que l’ergonomie au travail ?

Ces derniers s’assurent que votre projet de construction respecte les lois de la ville où vous êtes. C’est une étape primordiale dans vos travaux. Ensuite viens la phase de l’émission du certificat d’implantation. Cette étape marque la fin de l’implantation.

Le plan d’implantation peut être fait par une société spécialisée dans le domaine

Autre que les arpenteurs géomètres, il existe des sociétés qui aident dans le processus de réalisation du plan d’implantation. On peut retrouver bon nombre des sociétés qui fournissent ce service sur les moteurs de recherche tel que Google. Il faut juste préciser la région ou la province dans laquelle l’on est lors de ses recherches.

A lire également : Comment choisir la meilleure agence de communication marketing pour booster votre marque ?

En effet, les sociétés qui ont fait de leur spécialité ce genre de service possèdent plusieurs arcs à leur corde. Avec elles, le travail est mieux fait quoique onéreux. Aussi, ces sociétés garantissent des travaux réalisés dans les délais. De surcroit, vous n’avez point à trop de vous gêner pour obtenir les documents attestant votre implantation effective. Ces entreprises s’occupent de tout.

Utilité d’un plan d’implantation

Comme énoncé plus haut un plan d’implantation est une phase très importante dans les projets. En effet, le type de local que vous choisissez et son emplacement agissent beaucoup sur votre méthode de fonctionnement. Aussi, grâce au plan d’implantation les entreprises gagnent en efficacité. De plus, l’investissement devient un investissement à risque.

Si vous choisissez mal votre lieu d’implantation, votre projet risque de beaucoup en souffrir. Vous devez donc faire un travail préliminaire à votre niveau pour choisir votre implantation avec soin. Commencez par :

  • Faire une liste de vos besoins ;
  • Faire le bilan des entrées et sorties qui peuvent arriver fréquemment ;
  • Mesurer la distance qu’il y a entre vous et le nouveau lieu choisi.

Après tout cela, faites ensuite appel à une des deux personnes citées plus haut afin de vous aider pour votre plan d’implantation.

Les différentes étapes de la réalisation d’un plan d’implantation

Une fois que vous avez choisi l’emplacement pour votre projet, il est temps de réaliser le plan d’implantation. Cette étape requiert la participation active de plusieurs acteurs. Les différentes étapes à suivre sont les suivantes :

L’étude préliminaire permet de déterminer les besoins du client et ses attentes en termes d’installation. Elle sert aussi à connaître les contraintes réglementaires et techniques de l’aménagement ainsi que la faisabilité des travaux.

Une fois toutes ces informations réunies, il faut procéder à leur analyse afin de pouvoir évaluer la qualité du site proposé par rapport aux exigences du client.

La conception graphique nécessite une grande précision dans son élaboration car elle doit représenter fidèlement le projet final. Il y a différents outils mis en place pour aider dans cette tâche comme AutoCAD ou ArchiCAD qui permettent une visualisation 3D.

La validation permet au client et aux professionnels impliqués dans le projet de valider la conception graphique finale avant sa mise en œuvre. Des ajustements peuvent être réalisés si nécessaire.

Un plan d’implantation bien conçu peut assurer une meilleure gestion des coûts tout en maximisant l’espace disponible. C’est pourquoi vous devez dès le départ établir un bon plan avec les personnes compétentes.

Les normes et réglementations à respecter pour un plan d’implantation efficace

Un plan d’implantation doit respecter les normes et réglementations en vigueur pour garantir la sécurité de tous. Vous devez vous renseigner sur celles-ci avant de commencer toute réalisation.

Les normes environnementales sont importantes pour préserver l’environnement. Elles concernent généralement le traitement des déchets, la limitation du bruit et l’utilisation des produits chimiques nocifs.

Les réglementations urbanistiques ont quant à elles un impact direct sur le choix du site d’implantation et sur les dimensions du projet final. Les règles portent notamment sur la hauteur des constructions, leur distance entre deux bâtiments ou encore l’espace public à aménager autour.

Dans certains cas, il peut aussi être nécessaire de prendre en compte des normes sanitaires qui peuvent être liées au type d’activité que vous souhaitez exercer (comme dans le secteur alimentaire par exemple).

Il ne faut pas oublier qu’il existe aussi certaines réglementations concernant le droit du travail qui doivent être respectées lorsqu’on élabore un plan d’implantation, car ce dernier aura une incidence directe sur les conditions de travail des employés travaillant dans ces locaux.

Pour élaborer efficacement un plan conforme aux différentes normes et régulations, il est recommandé de confier cette tâche à un professionnel compétent disposant d’une bonne connaissance en matière légale, en plus de son expertise technique, pour pouvoir proposer une solution adaptée répondant aux besoins spécifiques de chaque client tout en respectant toutes ces contraintes légales.

related Posts