Quel permis pour une 1000 cm3 ?

Conduire une moto très rapide de 1000 CC est le rêve de beaucoup de personnes. De ce fait, connaître le type de permis idéal pour une 1000 cm3, s’avère indispensable pour y parvenir. Découvrez quel permis, il faut pour conduire une 1000 cm3.

Le recours au permis A

Ce type de permis vous donne la possibilité de rouler toutes les sortes d’engins à deux-roues dotés ou non de side-car. Il en va de même pour les motos à trois-roues, peu importe leur puissance.

A découvrir également : Comment faire pour devenir taxi à son compte ?

Notez qu’il est primordial de passer le permis A2, avant l’obtention du permis A. Vous aurez également besoin de deux années d’expérimentation avant d’y parvenir.

Enfin, sachez qu’une formation complémentaire de 7 heures est obligatoire dans votre quête. Cet apprentissage se fait dans une moto-école agréée par l’État.

A voir aussi : Comment négocier le prix d’une voiture ?

La procédure d’obtention du permis A

Disposer du permis A, passe par plusieurs étapes définies comme suit :

  • L’âge minimum requis est de 20 ans pour une moto et de 21 ans pour un véhicule à trois-roues ;
  • La détention du permis A2 pendant au moins 2 ans est obligatoire ;
  • Et les 7 heures de formation sont divisées en :
    • 2 heures de cours théoriques ;
    • 2 heures de pratique hors route ;
    • Et 3 heures de pratique routière.

Arrivé au bout de votre apprentissage, une attestation de suivi vous sera délivrée par votre formateur. Aucun examen préalable n’est nécessaire dans ce cas.

Déroulement de la formation de 7h

Cette formation met en évidence les risques et la nécessité de suivre les consignes. Les deux heures de théories renseignent sur l’étude des accidents concernant les tricycles et les motocyclettes légères. Vous aurez aussi des consignes en rapport avec les dangers de la route et ses conséquences.

Pendant les deux horaires de pratique hors circulation, il sera question de la prise en main de la moto et l’étude de l’équilibre. Vous apprendrez ainsi à démarrer l’engin de manière sécurisée. Vous saurez augmenter et diminuer la vitesse, de même que les règles de freinage et d’arrêt.

En ce qui concerne les trois heures de pratique en circulation, vous devrez être capable d’adapter la vitesse aux conditions de circulation. Sachez que le choix du chemin idéal par rapport aux gros-porteurs, s’impose. De plus, vous devez être en mesure de traverser une intersection, de modifier votre trajectoire, et de doubler un véhicule en toute sécurité. Dans ce cas précis, la maîtrise de la négociation de virage est très importante.

related Posts