Est-ce vraiment intéressant de passer par un courtier ?

Est-ce vraiment intéressant de passer par un courtier ?

Le métier de courtier, notamment dans le secteur immobilier, est très intéressant. Un courtier est en fait, une personne qui va servir d’intermédiaire entre un acheteur et un vendeur commercial. Véritable passe partout, courtier est un métier qui peut s’effectuer dans plusieurs domaines différents, le plus courant étant le courtier immobilier. Que ce soit pour la mise en relation, l’obtention de crédit, ou encore la signature d’un contrat, le courtier accompagne jusqu’au bout ses différents clients. Véritable couteau suisse, ce métier s’avère notamment très utile lorsqu’une personne ne sait pas comment effectuer les différentes démarches commerciales.

Quel est l’utilité d’un courtier ?

Un courtier peut réellement aider un particulier dans l’avancée, ainsi que la finalisation d’un deal. Véritable expert de la procédure à suivre, le courtier sait tirer son épingle du jeu en proposant ses services. Beaucoup de personnes ne savent pas encore comment faire pour obtenir un crédit ou un prêt immobilier par exemple. C’est là que l’utilité d’un courtier intervient, ce dernier va réellement soulager la tâche du particulier, qui en rémunérant le courtier, va lui déléguer ce genre de responsabilité, parfois très longues et très usantes en termes de temps notamment.

A lire aussi : Les avantages et inconvénients de la location d'un logement meublé

Le courtier, surtout dans l’immobilier, fait donc gagner du temps. En effet, en s’attachant les services d’un courtier immobilier, le particulier préserve en quelque sorte son temps pour d’autres choses. Le rôle du courtier est de faire toutes les démarches nécessaires pour obtenir un crédit bancaire avec le taux le plus faible. Sa connaissance et son expertise du monde immobilier feront gagner du temps et très souvent de l’argent à un particulier.

En effet, le prix du crédit, du prêt que le courtier va réussir à vous démarcher, sera quasiment sûr, moins élevé que celui que vous aurez réussi à négocier tout seul. Déjà premièrement, car le courtier est complètement habitué à ce genre de procédé, alors qu’un particulier n’effectue que peu d’emprunts bancaires ou de demande de crédit dans sa vie. Parfois pour un particulier, notamment dans des conditions financières instables, il est difficile de convaincre le banquier d’accorder un crédit. Lorsque l’on passe par un courtier, les chances que cette demande de crédit soit acceptée sont doublées, voire triplées.

A voir aussi : Les critères essentiels à considérer pour choisir la meilleur localisation lors de l'achat immobilier

De plus, il faut noter que les relations entre les courtiers immobiliers et les banques sont souvent très bonnes. Cette bonne entente permet de négocier tranquillement de meilleurs taux pour l’emprunteur, mais également d’avancer le dossier du client de manière intelligente pour le courtier.

Dans quelles situations faire appel à un courtier ?

Le courtier étant plutôt polyvalent pourra s’atteler à plusieurs types de missions pour son client, néanmoins, comme tout métier, le courtier peut se concentrer sur des domaines d’activité précis. Pour l’immobilier, le courtier s’occupe essentiellement des demandes de crédit, mais pas que. En effet, et c’est la raison pour laquelle s’attacher les services d’un courtier peut s’avérer être coûteux, ce dernier s’occupe intégralement de votre démarche d’emprunt auprès d’une banque. En constituant un dossier complet et cohérent, le courtier appuie justement ce dossier auprès de banques auxquelles il est plus ou moins familier.

Il est également intéressant de faire appel à un courtier pour renégocier n’importe quel type de contrat. Il s’agit ici non pas de déléguer la tâche de tout faire à votre courtier, mais seulement de faire appel à lui pour renégocier un crédit, un prêt, ou même une assurance, qui selon vous a mal été négociée. Le rôle du courtier immobilier à ce moment-là est de constater premièrement votre dossier, mais également à terme de réussir à renégocier ce fameux crédit auprès de la banque.

La rémunération du courtier passe généralement par un système d’honoraires. Cela veut dire que le courtier va prendre une part par le biais d’un pourcentage, sur le montant total de l’emprunt. Cette commission honoraire sur le crédit, l’emprunt bancaire, se situe généralement aux alentours d’un voire deux pour cent.

Les avantages et les inconvénients de passer par un courtier

Comme tout choix, faire appel à un courtier comporte des avantages et des inconvénients qu’il faut prendre en compte. C’est pourquoi il faut voir les deux côtés de la médaille avant de se décider.

Le principal avantage du courtier est sans conteste le gain économique que cela peut représenter pour son client. Effectivement, grâce à sa parfaite connaissance du marché ainsi qu’à ses relations privilégiées avec les établissements bancaires, le courtier peut obtenir des taux plus attractifs que ceux proposés au grand public.

Passer par un courtier immobilier permet aussi d’économiser du temps et de l’énergie. Tout comme pour négocier une assurance ou renégocier un contrat, il faut y consacrer beaucoup d’heures afin d’avoir toutes les informations nécessaires sur le marché. Or, grâce au savoir-faire du courtier immobilier qui s’occupe intégralement de votre dossier, vous pouvez gagner non seulement en qualité mais aussi en rapidité.

Un autre avantage certain : la certification professionnelle spécifique nécessaire pour exercer ce métier garantit l’excellence dans leur domaine. Par conséquent, si vous faites appel à leurs services, vous avez la certitude que votre demande sera traitée avec soin et expertise.

En revanche, certains préfèrent ne pas faire appel aux services d’un courtier immobilier car ils peuvent être perçus comme étant coûteux voire superflus selon certains cas particuliers. Effectivement, les honoraires que le courtier peut exiger peuvent s’avérer conséquents dans certains cas.

Il ne faut pas perdre de vue que faire appel à un courtier immobilier peut aussi engendrer certaines contrariétés pour le client. Ce dernier doit se tenir informé en permanence des avancées du dossier et être prêt à ce qu’il y ait quelques allers-retours nécessaires avec la banque.

Pour finir, chacun doit peser le pour et le contre avant d’opter pour une solution plutôt qu’une autre. Si l’on souhaite bénéficier de taux plus attractifs ainsi que gagner du temps, c’est évidemment vers un courtier immobilier qu’il faut se tourner. Si l’on préfère gérer son dossier personnellement sans déléguer cette tâche, cela est tout à fait possible, mais cela demande bien souvent beaucoup d’énergie et de compétences.

Comment choisir le bon courtier pour votre projet ?

Si vous avez décidé de faire appel à un courtier immobilier, pensez à bien choisir le prestataire qui sera en mesure de répondre à vos attentes. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour sélectionner le bon courtier.

Tout d’abord, la première des choses est de vérifier si l’entreprise dispose d’une licence professionnelle. Effectivement, les courtiers immobiliers doivent être enregistrés auprès d’un organisme professionnel afin d’exercer leur métier aussi. Un numéro SIRET et une assurance responsabilité civile professionnelle sont aussi requis comme preuve supplémentaire du sérieux et du professionnalisme du courtier.

Un autre élément important dans le choix du bon courtier immobilier est sa capacité à négocier avec les banques ainsi qu’à obtenir des taux attractifs pour ses clients. Pour ce faire, il faut examiner son expérience dans le domaine ainsi que ses résultats précédents. Il n’est pas rare que certains courtiers affichent sur leur site web ou sur leurs plaquettes publicitaires les taux obtenus pour leurs clients ces dernières années.

Il peut aussi être judicieux de se tourner vers un courtier spécialisé selon votre projet immobilier : achat résidentiel, investissement locatif ou encore rachat de crédits… Les profils différents peuvent requérir différentes expertises et compétences spécifiques.

La notion de relation entre client-cabinet est capitale lorsqu’il s’agit de choisir le meilleur courtier immobilier. Le client doit se sentir écouté et compris par son interlocuteur tout au long de la collaboration. Le courtier doit être transparent dans ses échanges avec son client et informer ce dernier des avancées régulières du dossier.

En définitive, choisir le bon courtier immobilier est crucial pour que l’opération immobilière se déroule sans accroc. Un choix mûrement réfléchi permettra d’éviter les mauvaises surprises et de bénéficier des meilleurs taux disponibles sur le marché.

related Posts