Comment négocier le prix d’une voiture ?

Qui ne voudrait pas d’une voiture ? Souvent vu comme un bien de luxe, la voiture est aussi un moyen de déplacement qui soulage de bien de maux. Il permet de vaquer très vite aux occupations et de se mettre à l’abri des intempéries du climat. Le souci cependant, c’est comment réussir à s’en procurer à un prix raisonnable. Si vous planifiez de prendre une voiture, voici ce qu’il faut savoir pour la phase des négociations.

Le piège de la négociation : à éviter

Faire des concessions en fonction de nos exigences, facilite la négociation. On peut comprendre le vendeur qui tient à faire un max de bénéfice dans la vente. D’un autre côté, il faut que l’acheteur arrive à le convaincre pour un meilleur prix. C’est cet ensemble qui constitue la négociation. Le piège ici, c’est de se laisser séduire par l’avalanche des caractéristiques du voiture coup de cœur décrit par le vendeur. Dans ce cas, vous vous laisserez facilement convaincre, et vous n’hésiterez pas à dépasser vos prévisions en termes de prix. La clé consiste à se renseigner au max sur le prix du marché concernant la ou les modèles de voitures qui vous ont accrochés avant de vous présenter devant le vendeur.

A lire aussi : Comment faire pour devenir taxi à son compte ?

Avez-vous pris le temps de connaître le prix du marché ?

La connaissance du prix du marché favorise la négociation. Ce paramètre vous permettra de fixer votre prix pour la voiture. Nous vous conseillons de faire une comparaison du prix qui vous est présenté à celui que vous avez trouvé dans les annonces.

Vous devez penser aux imprévus

Vous pouvez prendre une voiture d’occasion. C’est vous qui décidez. Il faut cependant prendre la meilleure des décisions et ne pas regretter plus tard. Si par exemple, vous avez à faire des dépenses sur le véhicule à acheter, il est bien de négocier au rabais le prix qui vous est proposé. Le kilométrage, l’âge du véhicule et les pièces à changer sous peu sont autant de facteurs à prendre en considération afin de revoir au rabais le prix de la voiture.

Lire également : Les 5 meilleurs quads du moment : test

La politesse est l’arme du meilleur acheteur

Chaque détail compte. Un bon négociateur doit faire attention aux moindres détails. Il doit être moins enchanté par l’achat du véhicule en adoptant une attitude sereine. C’est un préalable qui vous permettra de faire une offre au rabais. Mais, ce n’est pas une raison pour exagérer.

Tout en étant poli, jouer sur le désir de vendre de votre vendeur. En lui faisant croire que vous avez d’autres options, il pourra céder légèrement au-dessus de votre prix. Ne soyez surtout pas pressé.

related Posts