Quels sont les premiers signes de la dyslexie ?

Certaines maladies sont susceptibles de troubler l’avenir des enfants dès leur jeune âge. Elles ne favorisent pas une vue optimale et un apprentissage aisé. Au nombre de ces maladies, figure bien sûr la dyslexie. Ses signes ne sont pas à négliger. Il urge de les prendre en considération, dès leur première apparition afin d’améliorer la productivité des personnes affectées.

Ce qu’il faut savoir sur la dyslexie

La dyslexie est une maladie qui rabaisse le niveau d’apprentissage des enfants et ne leur permet pas de donner un bon rendement sur le plan scolaire. Il s’agit d’un trouble situé au niveau du cerveau qui participe à la faible vue. De nombreuses études et expériences soutiennent qu’il s’agirait d’une maladie héréditaire.

A voir aussi : Comment faire une cure de désintoxication alcoolique ?

Lorsque vous avez un enfant qui en souffre, il aura de difficulté à bien lire les mots, car il aura du mal à les reconnaître tel qu’ils sont écrits. Ainsi, l’enfant peut oublier des lettres dans sa lecture. Il peut même les inverser ou les remplacer de manière inconsciente. Certains enfants souffrant de cette affection parviennent à éviter les erreurs de vue pendant la lecture, mais cela se répercute sur la vitesse de lecture qui devient lente.

Difficultés d’apprendre les couleurs

Un enfant qui souffre de la dyslexie a du mal à apprendre les couleurs. Autrement dit, il a des difficultés à distinguer aisément les couleurs. Il peut donc les confondre au cours de leur apprentissage. Ce signe peut être constaté dès que l’inscription de l’enfant à l’école. Mais il faudra attendre trois ans pour confirmer qu’il s’agit véritablement d’un symptôme de la dyslexie.

A lire aussi : Comment retrouver le sommeil naturellement ?

Peu d’intérêt pour les nouveaux mots

Les nouveaux mots ne sont pas les meilleurs amis des enfants qui souffrent de la dyslexie. Pendant ses activités quotidiennes, un enfant peut entendre de nouveaux mots. L’usage quotidien de ces derniers ne l’inspire guère. Au lieu de les utiliser dans ses prises de paroles, il en fait fi et préfère les mots passe-partout. Ne négligez pas ce signe lorsque votre enfant entre dans sa troisième année.

Difficulté à se faire comprendre

Il n’est pas facile pour ceux qui sont atteints de la dyslexie de se faire comprendre dans leur entourage. Cela résulte de leur mauvaise lecture et de la fausse prononciation des sons dans les mots. Aussi, faut-il noter l’usage inadéquat de certains mots dans les phrases qu’ils prononcent.

Au niveau de la diction, de l’articulation et de l’intonation, le rendement est médiocre. Ces personnes n’aiment pas beaucoup lire les livres et les histoires. De plus, ils ont horreur des sons. Qu’il s’agisse des rimes ou des comptines, ils sont distants. N’hésitez pas à consulter votre médecin dans le cas où votre enfant présenterait l’un de ces signes.

related Posts