Quel revêtement de sol pour une salle de bain ?

La salle de bain est un lieu prédisposé aux saletés. Pour la garder toujours propre, il est capital de porter une attention particulière au choix du matériel à poser au sol. Il existe plusieurs types de revêtements de sol adaptés aux spécificités d’une salle de bain. En fonction de votre goût, vous avez une multitude de choix à votre disposition en passant du béton au parquet.

Le plus apprécié : carrelage grès cérame

Actuellement, sur le marché, c’est le meilleur revêtement du sol d’une pièce de salle de bain. Après avoir ravi la vedette à la pierre naturelle, il trône en tête, car il est facile à nettoyer et à poser.

Lire également : Est-il temps de remplacer vos fenêtres ?

Cet attrait du public pour le carrelage grès a amené les industries à accroître la production et diversifier les motifs. Vous n’avez même plus besoin de mettre des joints avant de poser vos carreaux. Avec les modèles rectifiés, vous donnez à votre salle de bain une tout autre dimension.

Ce carrelage a l’avantage d’être facile d’entretien, mais il est glissant. Vous devez alors faire beaucoup attention pour éviter les chutes.

A lire aussi : Les engins de chantier pour optimiser vos travaux de construction et de terrassement

Le plus esthétique : parquet massif

La logique voudrait que l’on n’installe pas du bois dans un environnement humide comme une salle de bain. Et pourtant, la tendance actuelle tend de plus en plus vers l’utilisation du parquet pour le revêtement du sol des douches. Les essences végétales les plus utilisées sont les bois exotiques qui tolèrent facilement l’eau à l’instar du merbau, chêne et bien d’autres.

Sa pose ne peut s’effectuer que par un expert en la matière. Ce dernier maîtrise les techniques qui facilitent la colle du parquet pour qu’il résiste davantage aux variations et aux changements d’humidité. Avec ce type de sol, votre salle de bain est plus élégante et chaleureuse.

Le plus durable : béton ciré ou mat

Dans le domaine du revêtement de sol, le béton ciré ou mat a aussi beaucoup de succès auprès des constructeurs de logement. En fonction de l’aspect que vous souhaitez, il peut donner à votre salle de bain un look naturel ou industriel. Il peut être posé partout : mur, sol, etc.

Le béton a le privilège d’être très résistant et hygiénique à la fois. Ce qui fait de lui un important atout dans la décoration d’une douche. Le choix se veut être large à cause des différents coloris disponibles sur le marché. Le traitement hydrofuge utilisé lors de sa fabrication rallonge sa durée de vie.

Le seul bémol à lui reprocher est qu’il ne peut être posé que par un professionnel du domaine. Aussi, il faudra faire attention à ne pas laisser vos flacons tombés sur ce type de sol au risque de se casser immédiatement.

Le plus hygiénique : vinyle ou PVC

En matière d’hygiène, le vinyle et le PVC sont deux revêtements de sol qui se distinguent par leur facilité d’entretien. Leur surface lisse empêche la prolifération des bactéries, des moisissures et des champignons, garantissant ainsi un environnement sain dans votre salle de bain.

Le vinyle est composé de plusieurs couches superposées. La couche supérieure est résistante à l’eau et aux taches, ce qui en fait une option idéale pour les salles de bains humides. Il existe des versions antimicrobiennes du vinyle qui offrent une protection supplémentaire contre les germes indésirables.

Quant au PVC (Polychlorure de Vinyle), il offre aussi une grande résistance à l’eau et aux taches. Grâce à sa composition chimique spécifique, le PVC présente une excellente durabilité face à l’humidité constante présente dans une salle de bain.

Lorsqu’il s’agit d’évaluer la différence entre ces deux matériaux quant à leur hygiène respective, on peut noter quelques distinctions importantes. En effet, le vinyle a tendance à être légèrement plus poreux que le PVC. Cela signifie qu’il peut absorber davantage d’humidité si certains scellants ne sont pas correctement appliqués ou si la surface n’est pas régulièrement entretenue.

D’un autre côté, grâce à sa formule chimique plus rigide et compacte avec moins de porosité apparente comparée au vinyle, le PVC a tendance à avoir un nettoyage encore plus facile car moins sujet aux accumulations non désirées. Le PVC est réputé pour sa résistance aux taches et à la décoloration.

Tant le vinyle que le PVC sont d’excellents choix en termes de revêtement de sol hygiénique dans une salle de bain. Leur nettoyage facile, leur résistance à l’eau et leur capacité à prévenir la prolifération des germes font d’eux des options populaires auprès des propriétaires soucieux de l’hygiène. Il peut être judicieux de tenir compte du niveau d’entretien nécessaire pour maintenir ces surfaces impeccables au fil du temps.

Vous devez noter que lorsque vous choisissez entre le vinyle et le PVC, vous devez prendre en considération vos besoins spécifiques ainsi que votre budget. En effet, certains peuvent offrir davantage d’options personnalisables ou être disponibles dans une gamme plus large tout en tendant vers un coût supérieur par rapport à l’autre option.

Le plus économique : carrelage imitation bois

Parmi les différents revêtements de sol pour une salle de bain, le carrelage imitation bois se démarque par son aspect esthétique et sa grande économie. En effet, en optant pour cette solution, vous pouvez obtenir l’apparence naturelle du bois sans les coûts élevés associés à un véritable plancher en bois.

Le carrelage imitation bois est fabriqué à partir de céramique ou de porcelaine et recrée fidèlement l’aspect du bois avec ses veines, ses nœuds et ses nuances. Il offre ainsi une alternative abordable aux sols en bois massif tout en conservant le charme chaleureux qu’ils apportent à une pièce.

Au-delà de son aspect visuel attrayant, le carrelage imitation bois présente plusieurs avantages pratiques. Il est extrêmement résistant à l’eau, ce qui le rend idéal pour être installé dans une salle de bain où l’humidité est constante. Contrairement au véritable plancher en bois, il ne se déforme pas ou ne se gondole pas lorsqu’il entre en contact avec des liquides.

La durabilité du carrelage imitation bois garantit sa longévité dans votre salle de bain. Il résiste bien aux rayures et aux taches courantes rencontrées dans cet espace fréquemment utilisé. Il nécessite peu d’entretien comparativement à d’autres matériaux comme la moquette ou certains types de revêtements stratifiés.

related Posts