Qu’est-ce qui coûte le plus cher lors de la création d’une SAS ?

Pour créer une société par actions simplifiée (SAS), vous devez réaliser de nombreuses démarches comme la rédaction des statuts, l’immatriculation et la domiciliation. Ces formalités administratives nécessitent parfois des ressources financières considérables selon la nature de votre activité. Voici les dépenses importantes auxquelles vous ferez face lors de la création d’une telle société.

Les frais administratifs peuvent vous coûter cher si vous engagez un professionnel

En plus d’être chronophages, les formalités nécessaires à la création d’une SAS nécessitent des compétences juridiques et comptables. C’est pourquoi la plupart des futurs associés préfèrent faire appel à des experts afin de concrétiser leur projet. Si vous envisagez de déléguer tout ou une partie des formalités de création de votre SAS, vous aurez différentes options à chaque étape du processus.

A voir aussi : Quelle est l’importance d’avoir un job étudiant à Lyon ?

Par exemple, pour la rédaction des statuts, vous pouvez faire appel à un expert-comptable, un avocat ou utiliser une plateforme juridique. Engager un expert-comptable ou un avocat peut vous coûter entre 1 500 et 2 500 euros. Pour réduire les coûts de création d’une SAS, il est possible de passer par une plateforme juridique. Ces spécialistes proposent des tarifs plus abordables, généralement à partir de 400 euros.

Vous n’êtes pas obligé de solliciter l’aide de professionnels lors de la rédaction des statuts. De nombreux modèles sont disponibles gratuitement en ligne. En quelques clics, vous pouvez les télécharger et les personnaliser selon les besoins de votre société.

A lire également : Comment votre petite entreprise peut économiser de l'argent cet hiver

Toutefois, il faudra être vigilant, car une mauvaise rédaction peut entraîner des conflits qui auraient pu être évités si vous aviez sollicité des professionnels. Dans le cas où vous choisissez d’accomplir cette démarche sans aucun accompagnement, vous ne supporterez que les frais incompressibles qui seront directement versés aux organismes concernés. On pense notamment aux frais d’immatriculation, de publication dans un journal d’annonces légales et de déclaration des bénéficiaires effectifs.

création entreprise formalités administratives société actions simplifiée SAS budget argent coût statuts juridiques frais prix droit administration

La domiciliation de votre SAS peut avoir un coût élevé

Étape incontournable lors de la création d’une entreprise, la domiciliation permet d’établir une adresse administrative et fiscale à laquelle tous les courriers officiels seront envoyés. C’est le processus par lequel vous désignez l’adresse du siège social de votre société. Plusieurs options sont disponibles pour domicilier une SAS.

Vous pouvez domicilier la SAS chez l’un des associés de la société, qui sera alors considéré comme son représentant légal. S’il est en location, il doit présenter un bail valide et sans réserve de copropriété. En général, ce type de domiciliation est gratuit, mais il est également limité dans le temps.

Une autre option consiste à faire appel à des sociétés spécialisées qui proposent des adresses administratives aux entreprises. Également appelées sociétés de domiciliation, elles sont situées dans de grandes métropoles sécurisées et offrent non seulement un siège social, mais aussi des services supplémentaires.

Ce sont par exemple la mise à disposition de salles de travail et la gestion des courriers. Pour éviter toute mésentente, un contrat est établi pour définir la durée, les obligations de chaque partie et l’adresse exacte du siège. Les tarifs que ces sociétés de domiciliation proposent varient entre 15 et 300 euros.

Par ailleurs, les pépinières d’entreprises sont des options fiables pour domicilier votre société. En plus de fournir un siège social, elles vous plongent dans un environnement entrepreneurial très dynamique. Vous profitez au quotidien des évènements, des conseils et de l’accompagnement d’autres entrepreneurs. Il faut compter en moyenne entre 200 et 400 euros pour bénéficier de ces services.

related Posts